Propos vulgaires et autres comportements sexistes sur les sites de rencontre

Sites et applications de rencontres : lieux d’echanges ou defouloirs anonymes?

Il y a plusieurs mois, un statut dans Facebook a retenu mon attention. Sous la capture d’ecran d’une discussion sur OkCupid, la femme, ec?uree et degoutee, annoncait son retrait du site de rencontres apres s’etre fera insulter concernant son poids par un homme qui, pourtant, ne s’etait nullement gene pour lui quemander une fellation. Ma reaction fut forte : j’etais outree. Je replongeais a pieds joints au sein d’ les propres experiences (plutot desagreables) concernant ces reseaux. Et plein de anecdotes de jeunes femmes du entourage me revenaient a l’esprit : elles avaient toutes vecu des experiences similaires, voire pires.

Echanges au gout amer

Je serai transparente : J’aime pas les sites et applications du genre. Mais comme ni mon travail, ni ma vie sociale ne font en fai§on que je « rencontre », ils sont, disons-le, un mal important. J’aime pas, parce qu’au moment meme ou j’ecris votre post, votre homme vient de m’envoyer un message Afin de la troisieme fois en ajoutant, apres deux « What’s up? » sans reponse ma part, un « You are so cute ». Il n’est pas seul : je recois des messages insistants quotidiennement.

Ils font aussi ceux qui n’aiment gui?re mes photos de profil ou ma description et qui, pour une raison obscure, ressentent le besoin urgent de m’en faire part, souvent durement. Que dire des (trop) nombreuses discussions sympathiques qui, vite, tombent en allusions sexuelles? Mais aussi de cet homme que j’ai contacte et qui m’a dit qu’on ne formerait vraisemblablement nullement « le couple du siecle »… Afin de mieux repasser de nulle part apres plusieurs mois, m’ecrivant directement « As-tu envie de frencher quelque peu?

Read More